Go to main content
 
 

Education inclusive

Insertion
Le Rapport mondial sur le handicap indique que les enfants atteints d’un handicap restent plus souvent à l’écart de l’école que les enfants valides. C’est surtout le cas dans les pays pauvres. Les enfants handicapés cessent aussi plus tôt de fréquenter l’école.
Séance de sensibilisation à Kinshasa.

Le Rapport mondial sur le handicap indique que les enfants atteints d’un handicap restent plus souvent à l’écart de l’école que les enfants valides. C’est surtout le cas dans les pays pauvres. Les enfants handicapés cessent aussi plus tôt de fréquenter l’école.

Le rapport plaide pour un enseignement inclusif – donc ensemble pour les enfants avec et sans handicap – aussi bien dans les villes que dans les campagnes. Grâce à l’enseignement inclusif, on atteint en effet un plus grand nombre d’enfants handicapés. Et le risque d’exclusion sociale est plus faible.

Handicap International aussi plaide pour un enseignement inclusif. L’enfant fréquente alors dans son propre voisinage une école où lui sont donnés les cours qu’il veut et peut suivre. Si nécessaire, l’école prévoit un soutien particulier, comme un accompagnateur pour un enfant sourd, des cours particuliers pour les enfants qui ne parviennent pas à suivre etc. « Une école pour tous » est donc notre objectif.

Dans les pays du Sud, nos équipes sont cependant confrontées à de nombreux obstacles. Ainsi, trouver une manière bien adaptée de prendre en charge les enfants handicapés n’occupe pas nécessairement la place d’honneur dans l’agenda du gouvernement. En outre, les bâtiments scolaires sont rarement accessibles et les écoles qui sont disposées à accueillir des enfants en situation de handicap sont plutôt rares. De plus, les parents n’ont souvent pas les moyens d’envoyer leur enfant à l’école. Ou alors ils ne voient pas pourquoi un enfant handicapé devrait aller à l’école. En tout cas, les préjugés qui existent dans certaines régions à l’égard des personnes handicapées sont à la source du problème.

Actuellement, Handicap International travaille à des projets d’éducation inclusive à Cuba et au Congo. En outre, nous avons encore neuf projets liés à l’enseignement : en Angola, au Burundi, en Chine, en Corée du Nord et au Laos
 

 

Pour plus d'information

Témoignages

Irette à Kinshasa

Education inclusive à Kinshasa

Reportage photo

L'école pour tous à Cuba

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Découvrez les gagnants du concours «Une école pour tous» Insertion

Découvrez les gagnants du concours «Une école pour tous»

Handicap International et le JDE ont organisé un concours d'écriture. Le jury a dû choisir parmi 83 textes. Les gagnants sont désormais connus. 
Ramesh : un courage immense ! Insertion Réadaptation

Ramesh : un courage immense !

25 avril 2015, la terre tremble au Népal. Ramesh, 18 ans, se retrouve prisonnier des décombres. Il perd ses deux jambes. Après avoir suivi des séances de réadaptation et reçu des prothèses avec le soutien de Handicap International (HI), il remarche et s’entraine pour les jeux Paralympiques. Un parcours exemplaire, mais pas sans difficultés.
«A ce poste, je ne subis pas du tout mon handicap» Insertion

«A ce poste, je ne subis pas du tout mon handicap»

A 33 ans, Boubacar est juriste dans un ministère. Il se déplace avec des béquilles à cause de séquelles de poliomyélite. Un handicap moteur qui lui a fermé bien des portes ! Jusqu'à ce qu'il rencontre l'équipe du projet d'insertion professionnelle de Handicap International à Dakar, qui l'a accompagné dans son projet professionnel.