Go to main content

#School4all - Éducation pour tous

school4all-education-pour-tous

Plus de 32 millions d’enfants handicapés dans le monde ne vont pas à l’école et n’ont pas accès à l’éducation !

Or ne pas aller à l’école :

  • renforce la pauvreté : sans éducation, comment avoir un métier, des revenus et se construire une vie digne ?
  • aggrave l’exclusion des enfants handicapés de la société
  • renforce la violence et les discriminations dont sont victimes les enfants handicapés.

QUELS SONT LES PROBLÈMES ?

  • La stigmatisation des enfants handicapés : la famille a honte, cache l’enfant ou simplement ne l’estime pas capable d’aller à l’école.
  • L’accessibilité : pas ou peu de moyens de transport, ou mal adaptés, les écoles ne sont pas adaptée : accessibilité des locaux, des sanitaires pour les enfants en fauteuil roulants, classe suffisamment lumineuses pour des enfants avec un handicap visuel, …
  • Le manque de formation des professeurs pour tenir compte des besoins spécifiques des enfants handicapés ;
  • Le manque de matériel pédagogique adapté

QUE FAIT HANDICAP INTERNATIONAL ?

Handicap International intervient dans 31 pays et en 2017, nos équipes ont permis à 144 604 enfants handicapés de retrouver le chemin de l'école.

  • soutenant directement les enfants et leur famille : nos équipes vont dans les villages, identifient les enfants handicapés non scolarisés, sensibilisent les parents pour qu’ils prennent conscience des capacités de leur enfant et de l’importance de l’envoyer à l’école, proposent des soins aux enfants handicapés, etc.
  • soutenant les écoles : nous améliorons l’accessibilité des bâtiments, fournissons du matériel pédagogique adapté, formons les enseignants
  • en accompagnant les ministères pour qu’ils développent des politiques éducatives plus inclusives.

AIDEZ LES ENFANTS HANDICAPÉS À ALLER À L’ÉCOLE !

Pour aller plus loin

Ramesh : un courage immense ! Insertion Réadaptation

Ramesh : un courage immense !

25 avril 2015, la terre tremble au Népal. Ramesh, 18 ans, se retrouve prisonnier des décombres. Il perd ses deux jambes. Après avoir suivi des séances de réadaptation et reçu des prothèses avec le soutien de Handicap International (HI), il remarche et s’entraine pour les jeux Paralympiques. Un parcours exemplaire, mais pas sans difficultés.
«A ce poste, je ne subis pas du tout mon handicap» Insertion

«A ce poste, je ne subis pas du tout mon handicap»

A 33 ans, Boubacar est juriste dans un ministère. Il se déplace avec des béquilles à cause de séquelles de poliomyélite. Un handicap moteur qui lui a fermé bien des portes ! Jusqu'à ce qu'il rencontre l'équipe du projet d'insertion professionnelle de Handicap International à Dakar, qui l'a accompagné dans son projet professionnel.
«Je suis super impatiente de retourner en classe» Insertion Réadaptation

«Je suis super impatiente de retourner en classe»

Un peu partout dans le monde, les enfants retrouvent le chemin de l'école. Christella vit à Port-au-Prince, en Haïti. Amputée de la jambe gauche suite au séisme qui a frappé le pays en 2010, la jeune fille a reçu une prothèse et est toujours suivie par les équipes de Handicap International. Après un bel été, elle se réjouit, elle aussi, de retourner en classe.